Hydrater sa peau, oui… Mais pourquoi ?

Hydrater sa peau, oui… Mais pourquoi ?

A la surface de la peau, il existe une fine couche qui tient le rôle de barrière de protection contre les agressions extérieures telles que le vent, le froid, les bactéries ou encore la pollution. Cette couche, appelée film hydrolipidique, faite d’eau (transpiration) et de gras (sébum), permet également le maintien du niveau d’hydratation de notre peau en empêchant l’eau de s’évaporer plus que la normale. Si cette couche de protection se fragilise, nous sommes plus vulnérables face aux agressions extérieures et par conséquent, notre peau se déshydrate, perd son eau et provoque un sentiment d’inconfort.

Quelle différence entre une peau sèche et une peau déshydratée ?

Lorsque la peau tiraille, on pense directement avoir la peau sèche. Pourtant, il s’agit souvent d’un manque d’hydratation de l’épiderme. Une peau déshydratée signifie tout simplement qu’elle est en manque d’eau. Vous ressentez alors un sentiment d’inconfort : tiraillements ponctuels, picotements ou manque de souplesse. En général, c’est en hiver que la peau à tendance à se déshydrater, ce qui est dû aux conditions climatiques et aux agressions liées à la saison. Contrairement à une peau déshydratée, qui devient telle quelle à un moment donné, la peau sèche est une nature de peau à part entière, à l’image d’une peau grasse ou mixte. On ne peut donc pas changer ses caractéristiques.

Quels conseils pour une peau déshydratée ?

Pour protéger l’épiderme du dessèchement cutané, il faut lui apporter suffisamment d’éléments qui contribueront à l’hydrater. Le premier conseil pour une peau hydratée, c’est de boire beaucoup d’eau et de favoriser les légumes dans votre alimentation. Ensuite, pensez à toujours passer une lotion tonique après chaque contact de votre peau avec de l’eau (après le démaquillage, après la douche, après la piscine). L’utilisation d’un soin hydratant est aussi conseillée pour laisser un film gras semblable au film hydrolipidique sur la peau et empêcher l’eau contenue dans la peau de s’évaporer.  L’hydratation apportée à la peau par des crèmes va lui permettre de retrouver sa souplesse, sa douceur,sonélasticitéainsi que son éclat.Demandez conseil à votre esthéticienne afin de choisir la crème hydratante qui conviendra à votre taux d’hydratation.

Notez : Une peau bien hydratée vieillit moins vite ?

Masque, gommage, comment choisir ? Comment les appliquer ?

Partie incontournable de votre routine beauté, gommages et masques permettent de régénérer votre peau et de lui donner un teint lisse et éclatant. Mais il est parfois difficile de s’y retrouver entre gommages, masques et les différentes sortes qui existent… Tentons d’y voir plus clair !

Règle d’or !

Il y a une règle : ne jamais faire un gommage s’en faire suivre avec un masque ! A l’inverse, vous pouvez faire un masque sans gommage mais ce sera moins utile puisque le gommage va permettre au masque de mieux s’imprégner et de faire son effet. Donc en règle générale, il vaut toujours mieux faire les deux et dans ce sens : gommage puis masque !

Quels types de gommage/masque pour quels types de peau ?

Au niveau des différentes sortes de gommages, la gamme Thalgo que nous utilisons en institut, propose trois gommages mécaniques à grain selon votre type de peau : le gommage fraîcheur pour les peaux mixtes, le gommage douceur pour les peaux sensibles et la crème resurfaçante pour gommer les rides.

Pour les masques, c’est le même principe, les choix se font en fonction du type de peau : le masque nutrition intense répare et calme les peaux sensibles, le masque hydratation repulpe et énergise les peaux normales alors que le masque hyaluronique comble et lisse les peaux ridées.

Conseils d’application

Gommage :

Sur une peau propre et humide, répartir plusieurs noisettes sur le visage en évitant le contour des yeux, des lèvres et des narines. Masser en effectuant des mouvements circulaires. Rincer à l’eau en fermant bien les yeux puis sécher en tamponnant délicatement avec un essuie.

Masque :

Le masque s’applique en couche régulière sur tout le visage. Il faut laisser poser 10min et puis rincer abondamment. N’oubliez pas d’hydrater votre peau avec votre crème de jour par la suite.

Au niveau de la périodicité, il est conseillé de faire cette routine beauté une à deux fois par semaine.

Si vous ne connaissez pas votre type de peau, nos esthéticiennes peuvent vous aider en institut avec un bilan de peau gratuit !

Massage “femmes enceintes” : quels en sont ses bienfaits ?

Massage “femmes enceintes” : quels en sont ses bienfaits ?

Durant la grossesse, le corps subit des changements qui apportent des bouleversements physiques mais aussi psychiques …

Les femmes enceintes peuvent se faire masser durant leur grossesse. Il est toutefois recommandé de prendre l’avis du gynécologue afin de s’assurer que celui-ci ne présente aucun danger pour le foetus ou pour la future maman. Il est également important de choisir un professionnel qui pratique le massage prénatal pour se faire masser.

Les massages peuvent faire énormément de bien aux futures mères qui rencontrent des difficultés émotionnelles, hormonales ou physiques durant leur grossesse. Ce type de massage comporte des frictions, des pétrissages, des effleurages doux et des pressions. Les massages femmes enceintes durent environ une heure et se pratiquent allongés en chien de fusil ou sur le dos.

Le massage se fera avec une huile neutre afin d’éviter les désagréments olfactifs éventuels ou la présence d’huiles essentielles.

A la recherche d’un peu de confort et de réconfort

Toutes les femmes ne vivent pas leur grossesse de la même manière. Certaines prennent beaucoup de poids, d’autres moins mais toutes vivent un changement, leur positionnement se modifie afin de contrebalancer le poids de leur ventre. Elles peuvent ressentir des tensions dans le haut du dos et au niveau des lombaires. Les articulations souffrent également et des problèmes de digestion comme les remontées acides peuvent survenir. Le massage prénatal apportera un réconfort et apaisera ces maux, en améliorant la circulation lymphatique et la circulation sanguine et en assouplissant les articulations et en détendant les muscles.

 

D’autres bienfaits :
– Soulage les tensions et les douleurs musculaires
– Renforce les muscles et les articulations
– Favorise le sommeil et la récupération
– Diminue les douleurs sciatiques
– Soulage les crampes et les jambes lourdes
– Soulage les maux de tête, diminue les nausées
– Combat le stress et les angoisses
– Favoriser le bien-être de la future maman et du bébé
– Assouplit la peau et prévient les vergetures

 

Le casque BOA ? Qu’est-ce que c’est ?

Le casque BOA ? Qu’est-ce que c’est ?

Connaissez-vous les bienfaits de ce casque ? Il diffuse simultanément un son d’une fréquence différente dans chaque oreille afin de permettre au cerveau de descendre sa fréquence à 7 Hertz, soit l’onde thêta qui est celle de la méditation.

Olivia Boa, sa créatrice, entame des recherches pour soulager les crises d’épilepsie de son fils de 9mois. Avec l’aide d’une amie musicienne, elle développe les premières puces musicales de ce qui deviendra la casque Boa en 2013. Les effets ont été immédiats sur son fils : après 45 secondes, ses crises d’épilepsie s’arrêtent sans avoir utilisé de médicaments.

Même s’il s’agissait d’apaiser les crises d’épilepsie de son fils au départ, le casque boa a une utilité pour toute personne désireuse de travailler son potentiel endogène, ses perceptions et la gestion de son stress.

Pour qui ?

  • Personnes qui ont du mal à s’endormir
  • Personnes soumises au stress
  • Etudiants qui souhaitent de l’aide pour la mémorisation
  • Personnes sujettes aux dépressions
  • Les sportifs de haut niveau pour gérer les entrainements intenses, la récupération et intégrer les informations techniques
  • Les artistes, écrivains et personnes qui cherchent l’inspiration

Nous l’avons testé pour vous !

Evelyne, notre pro des massages, a testé les différentes puces proposées !

Comment s’utilise-t-il ?

Il est très simple d’utilisation : bouton on/off et le volume à régler. Ensuite il faut juste insérer la carte mémoire qu’on a choisie. Moi personnellement, c’est l’entérique, celui qui joue sur les émotions, qui a le plus fonctionné.

Est-ce de la musique ou des sons ?

Mélange de sons et de musique et des fois de messages subliminaux.

Est-ce agréable ?

Certains sons peuvent être déroutants ou agaçants. Ça dépend des personnes, on peut être plus réceptif à un son plutôt qu’à un autre.  Par exemple, je crois être la seule à avoir été agacée par le programme relaxation : le rythme, les sons, la musique m’énervaient alors que pour d’autres personnes c’est très relaxant.

Combien de puces y-a-t-il ?

5, je les ai toutes testées. L’entérique joue sur nos émotions enfouies, l’hypnotic aide à la perte de poids, la puce deep permet de s’endormir plus facilement, la puce power permet d’être plus concentré et facilite la mémorisation et la puce serenity aide à atteindre un état de relaxation intense.

As-tu ressenti les effets avancés ?

La puce entérique est celle qui a le plus fonctionné pour moi, elle apaise beaucoup, tu te sens en paix avec toi-même. Celle qui aide à contrôler la faim, ça marche ! J’avais envie de glace et je savais que j’en avais dans mon congélateur et après avoir écouté la puce, je n’ai plus eu envie d’en manger. Avec le programme qui aide à étudier aussi, on sent effectivement son acuité s’éveiller.

Combien de fois faut-il l’utiliser pour en voir les effets ?

C’est un peu selon les besoins… Une séance c’est entre 5 et 7 minutes donc une ou deux fois par jour c’est bien.  C’est un peu comme avec un médicament… Tu n’es pas guéri en prenant le premier, il en faut plusieurs. Ici, c’est un peu le même principe : tu sens déjà les effets après un jour mais encore plus après plusieurs jours.

On vous propose de tester le casque et ses bienfaits et de nous dire ce que vous en pensez !

Quels massages pour lutter contre la fibromyalgie ?

Vous souffrez de fibromyalgie ?

Les courbatures et les problèmes de sommeil forment votre quotidien ?  Vos articulations sont fragiles, vous souffrez de fatigues chroniques… ? Vous êtes probablement atteint de fibromyalgie.

Les massages sont connus pour leurs différentes vertus thérapeutiques et permettent également de traiter les symptômes de la maladie. Les massages à la bougie  apportent en plus la chaleur et la douceur propices à la reconnexion entre le corps et l’esprit. Vos muscles sont relâchés et votre pensée est apaisée. Grâce à cet effet relaxant, vous êtes enclins à un meilleur endormissement.
Une autre solution contre les problèmes de sommeil se trouve dans la réflexologie. Sa technique reposant sur les points énergétiques plantaires permet de travailler les zones endolories, contractées ou nouées, mais aussi le système nerveux et lymphatique. Votre corps retrouve son équilibre naturel et votre sommeil devient réparateur.

Le massage sportif pour Monsieur : on vous dit tout !

Le massage sportif pour Monsieur : on vous dit tout !

Le massage sportif est essentiellement composé de lissages profonds et de pétrissages pour la relaxation générale du corps ainsi que de drainage afin d’optimiser la circulation sanguine et lymphatique.

Quels en sont les bienfaits ?

Avant le sport :

Le massage sportif vous aide à préparer les muscles et articulations pour éviter les blessures, activer la micro-circulation sanguine et lymphatique, stimuler les muscles ainsi que de les chauffer pour les rendre pour réactifs et moins rigides. Ces points amènent l’athlète à mieux réagir aux traumatismes de son sport.

Pendant le sport :

Le massage sportif aide à enlever les crampes et éliminer les courbatures et soulage les sensations de fatigue.

Après le sport :

Il favorise la récupération en évacuant les toxines, prévient l’apparition des courbatures post effort, purifie le sang circulant dans les veines et il détend intégralement le corps en enlevant les tensions. Le tout pour une meilleure récupération et une accélération du retour aux activités du quotidien dans un état de confort.