Rééducation dans l’eau

La rééducation en piscine est souvent préconisée par les kinésithérapeutes car le milieu aquatique présente de nombreux avantages. Etre dans l’eau est idéal car votre corps est en quasi-apesanteur. L’allègement de votre corps permet de diminuer la pression exercée sur les articulations ou les os fracturés.

Vous pouvez ainsi reprendre plus facilement appui sur vos membres et remarcher plus rapidement. La chaleur de l’eau aide aussi à détendre les muscles et vous permet de gagner en amplitude musculaire. Vous ressentez moins la douleur et vous retrouvez petit à petit force et équilibre.

Comment se déroule la rééducation en piscine ?

Les séances peuvent différer au niveau des exercices à réaliser mais le contexte reste le même. La rééducation se passe dans une eau chauffée et à une profondeur sous les aisselles environ. Les séances excèdent rarement les 30 minutes car la résistance de l’eau augmente l’intensité du travail musculaire. Au début, l’eau accompagnera les mouvements. Ensuite, lorsque la personne est en confiance, les exercices s’intensifieront. Ainsi, l’eau opposera plus de résistance au mouvement et permettra de se muscler plus efficacement. L’eau oppose une force uniforme au mouvement et permet une réhabilitation des muscles en douceur. La rééducation en piscine se veut aussi ludique. Vous utiliserez des accessoires tels que des flotteurs, des “frites” ou des palmes.

Mutuelle

Les séances de rééducation sont remboursées par la mutuelle au même titres que les séances de kinésithérapie.