Voici en bref, un top des erreurs en soin visage :

  • Utiliser des lingettes démaquillantes

 

Outre le fait que les lingettes sont très peu écologiques, elles sont aussi généralement dotées de peu d’ingrédients bienfaisants ; pire, elles sont généralement très mauvaises pour la peau car asséchantes.

En outre, la lingette a tendance à pousser le maquillage et autres résidus dans les pores de la peau plutôt que de les enlever.

Enfin, lorsqu’on utilise une lingette, nous avons tendance à être beaucoup moins délicat qu’avec un coton imbibé de lotion, ce qui l’irrite encore davantage. Leur texture en ajoute encore à cet effet décapant.

Les lingettes démaquillantes sont à bannir ou, au pire, à garder pour les cas d’extrême urgence ou de flemme intense 😉

 

  • Ne pas se démaquiller et ne pas nettoyer son visage matin et soir

 

Il y a cependant pire que d’utiliser des lingettes : ne rien utiliser du tout. Il est primordial de bien se démaquiller et nettoyer son visage matin et soir. Si l’on ne doit retenir qu’une seule règle jusqu’à la fin de sa vie, ce serait bien celle-là. Ne pas nettoyer sa peau (qu’on soit maquillé.e ou pas) empêche les pores de respirer, n’enlève ni l’excédent de sébum, ni les peaux mortes, ni les traces de pollution extérieures, ce qui cause inflammations, irritations, boutons… bref, vous l’aurez compris, nettoyer son visage est vraiment primordial.

Une peau nettoyée permettra également une meilleure tenue du maquillage et une meilleure absorption des soins.

 

 

  • Prendre des soins au hasard sans respecter son type de peau

 

Votre type de peau est très important dans le choix des soins. Un soin pour peau grasse comme notre lotion matifiante ne sera ainsi pas indiquée si vous avez une peau sèche. Il y a plusieurs astuces pour connaître son type de peau (l’aspect des pores, si on fait souvent des boutons et de quel type, si on a parfois des plaques sèches/rougeatres, l’aspect général de la peau…), mais le mieux est de faire appel à une esthéticienne qui pourra vous dire exactement ce qu’il en est. Effectivement, il peut être difficile de dire soi-même son type de peau et il est assez courant de se tromper (par exemple, penser qu’on a la peau grasse car on a des boutons alors qu’ils sont en fait dû à une peau trop sèche).

 

 

  • Utiliser des ustensiles mauvais pour la peau

 

La grande mode actuellement est la brosse nettoyante électrique à longs poils. Si celle-ci peut effectivement exfolier la peau, elle est tout de même montrée du doigt par de nombreux dermatologistes et professionnels comme étant trop agressive et menant à une irritation de la peau. Si vous avez une peau sensible, autant l’oublier de suite. Pour les autres, nous conseillerons plutôt des brosses douces sans poils comme la Luna.

Le « pore vacuum » (aspirateur de pores) est sans aucun doute la PIRE invention récente en soins du visage. Un aspirateur de ce type peut véritable ruiner votre peau et créer des dommages à long terme. Cela vaut pour tous types d’extracteurs ou aspirateurs, ils peuvent causer inflammation, rougeurs, augmenter la taille des pores, faire éclater des vaisseaux sanguins, etc.

D’autres outils comme les rollers en jade ne sont pas nocifs, mais il faut se souvenir qu’ils ont plutôt pour but d’améliorer l’expérience en apportant une sensation agréable, et qu’ils ne vont pas avoir d’effet à long terme. Ce qui ne veut pas dire qu’on ne doit pas les utiliser, mais, au vu des prix parfois affichés, il est préférable de savoir à quoi s’en tenir.

 

 

  • Appliquer les soins ou le maquillage comme un gorille

 

On ne le dira jamais assez, votre visage est à traiter avec tendresse et douceur. Ce n’est certainement pas en appliquant agressivement un produit que celui-ci pénètrera davantage. Cela ne ferait qu’irriter inutilement votre peau et à créer des réactions indésirables (rougeurs, boutons). Donc soyez patient.e, prenez le temps de l’appliquer gentiment, profiter de ce moment rien que pour vous. Si besoin, vous pouvez également utiliser des pinceaux pour l’application de certains soins, mais sans oublier bien sûr de les nettoyer à chaque usage.

 

 

  • Toucher son visage ou triturer ses boutons

 

Avec le coronavirus, on a été amené à faire plus attention à ne pas se toucher le visage. Pour beaucoup, ça a eu un effet révélateur sur le nombre de fois que l’on peut se toucher sans faire exprès ! Bien sûr, difficile de s’en empêcher complètement, mais il est important de faire l’effort de ne pas se toucher trop le visage (et surtout avec les mains non nettoyées), car cela irrite la peau et y amène bactéries et autres joyeusetés. Et surtout, évitez de triturer vos boutons, de les gratter ou simplement d’appuyer dessus, cela pourrait aggraver votre situation en le faisant s’infecter ou en causant de nouveaux boutons autours. Si vous devez toucher un bouton pour y mettre une crème correctrice par exemple, n’oubliez pas de vous laver les mains et faites-le avec douceur.

 

  • Ne pas hydrater

 

Pour beaucoup, peau grasse signifie qu’on ne doit pas hydrater. C’est faux ! L’hydratation est primordiale pour tous les types de peaux. Si vous avez la peau grasse, il vous faudra aussi apporter l’hydratation nécessaire, même si cela ne sera pas avec les mêmes ingrédients que pour une peau sèche. Le pire dans ce domaine est lorsque l’on fait un gommage, qu’on exfolie sa peau, ou qu’on fait un masque à l’argile verte par exemple, et qu’on ne prend pas ensuite le temps d’hydrater sa peau. Dans ce cas, vous allez faire plus de mal que de bien, car votre peau se retrouvera asséchée, ce qui pourra mener à plus de production de sébum et donc… une peau plus grasse ! Il ne faut pas confondre d’apporter du gras à la peau (huile par exemple) et d’apporter de l’eau (via, par exemple, l’acide hyaluronique ou la céramide). Si votre peau est grasse, évitez le gras mais hydratez-la.